ICE EATER : LA SOLUTION AUX TROTTOIRS ET ROUTES GLACÉES !

Avec sa technologie éprouvée, ICE EATER pulvérise jusqu’à 4 pouces (10 cm) de glace sur les routes et les trottoirs. Les résidus peuvent ensuite être nettoyés facilement avec une pelle ou un balai.

Un pas pour l’environnement

Ce n’est pas toujours une bonne idée d’utiliser du sel sur les routes et les trottoirs.

Dans les années 1970, il a été reconnu que l’utilisation grandissante du sel pour maintenir déglacer les routes n’est pas sans conséquences coûteuses. Les dommages dus à l’épandage de sel sur la végétation en bordure de route, la faune, le sol, la surface des routes, des ponts et des voitures, ainsi que la contamination de surface et de l’eau potable, ont suscité des préoccupations à propos de l’utilisation de celui-ci.

Environnement Canada a évalué la toxicité des différentes sources d’eaux pluviales et a constaté que le ruissellement de plusieurs voies à chaussées séparées avec des densités de trafic plus de 100 000 véhicules par jour ont eu la plus haute fréquence de toxicité sévère des sources testées. Cela était dû à la libération rapide de contaminants pendant la fonte des neiges, créés par de fortes concentrations de sel de voirie.

Dans certaines régions du Canada et des États-Unis, l’eau du sol a été contaminée à ne plus être potable et certains lacs ont subi des impacts environnementaux.

Mis à part les impacts environnementaux qui ont été démontrées ainsi que la corrosion et les dommages aux matériaux et des structures, le sel de voirie est coûteux et inefficace à basse température.

Le sel diminue l’effet de la température de congélation de l’eau. Cependant, par temps froid, le sel n’a plus aucun effet bénéfique et pour le pire, il rend la glace plus dur et plus difficile à enlever. Pour contrer ce problème, nous utilisons ensuite sable ou petit gravier. Malheureusement, ces options ne sont pas sans conséquences néfastes.